Les aciers inoxydables ou communément appelés inox sont présents dans notre entourage de tous les jours ! Dans votre cuisine sous forme d’ustensiles ou sur votre balcon sous forme de garde-corps ce matériau est très populaire. De par sa résistance à la corrosion, l’acier inoxydable est fortement recommandé dans les lieux avec un fort taux d’humidité. Ainsi on retrouve souvent l’utilisation de tube inox aux abords d’une piscine ou bien dans une salle de bain. Nous allons voir dans cet article les distinctions entre l’inox 304 et l’inox 316.

 

Définition de l’inox

Avant de définir les particularités de l’inox 304 et de l’inox 316 nous allons effectuer un rappel sur ce qu’est l’acier inoxydable. L’inox est un matériau ferreux avec une teneur en chrome de 10 % et une teneur en carbone limitée. Cette caractéristique chimique lui permet de se doter d’une capacité anticorrosive majeure. De plus l’inox peut être travaillé afin d’obtenir un aspect esthétique poussé. On retrouve ainsi des tôles en inox brossé (généralement avec un brossage en grain 220) mais également des finitions avec aspect brillant. La grande résistance et la beauté de ce matériau sont des atouts qui prévalent à l’inox une utilisation très répandue.  

Au contraire de tubes en acier par exemple les tubes inox vont résister à la corrosion. Là où une couche d’oxyde (rouille) se forme sur l’acier classique, l’inox restera totalement intact.

 

Les distinctions entre l’inox 304 et l’inox 316

Comme tous les métaux il existe plusieurs classes d’inox. Les plus répandues sont l’inox 304 et l’inox 316. En fonction de l’environnement où l’inox est envisagé l’un ou l’autre type est recommandé. Pourquoi ? En raison de leurs composantes chimiques. L’inox alimentaire 304 est un inox auquel a été rajouté du nickel. Au contraire, du molybdène est employé pour le 316.

Le nickel est connu pour sa ductilité qui permet à l’inox de se pourvoir de cette capacité-ci. Cependant pour les milieux marins cet acier inoxydable n’est pas suffisamment résistant pour une exposition à trop long terme. Ainsi l’inox 316 répond à cette problématique grâce à son apport en molybdène. Ce dernier possède une forte résistance à la corrosion en milieu marin.

Pour faire simple, l’inox 304 est un métal inoxydable austénitique utilisé notamment dans l’industrie alimentaire et agro alimentaire. Plus globalement nous retrouvons celui-ci dans des milieux extérieurs ou des pièces d’eaux comme une salle de bain. L’inox 316 est quant à lui utilisé dans des milieux humides à fortes contraintes. L’exemple le plus parlant est le milieu marin. Le caractère agressif de l’eau de mer implique l’utilisation d’un matériau résistant.

Les recommandations d’utilisations 

L’acier inox est généralement employé en tant que matériau durable pour tous types de travaux sous contraintes. Il est recommandé d’employer de l’inox 316 dans des climats corrosifs majeurs en raison de sa composition chimique.

L’inox 304 n’a cependant pas à fléchir face à l’inox 316. Ce premier représente l’un des matériaux métalliques les plus résistants à la corrosion à l’heure actuelle. Couramment utilisé dans de nombreux chantiers de plomberies (tuyaux, raccords, etc.) il est également disponible dans une variété très vaste de déclinaisons. De la tôle au tube inox rond en passant par le fer plat inox, l’inox 304 est une porte d’entrée à la réalisation de nombreux projets.

 

Travailler l’inox 304 : les choses à savoir 

L’inox est un matériau plus complexe à travailler que l’acier noir classique. Sa résistance à l’oxydation liée à ses composantes chimiques lui confère également une dureté supérieure. Pour adapter une pièce en inox sur mesure il faut donc connaître quelques points importants.

L’inox 304 brut n’est pas aussi esthétique qu’un inox poli miroir ou un inox brossé. Vous pouvez toutefois obtenir le même résultat en utilisant des abrasifs.

Si vous souhaitez transformer par exemple un tube en inox carré par le biais d’un cintrage ou d’un soudage nous recommandons l’utilisation de techniques appropriées. Pour ce qui est du cintrage nous avons déjà écrit un article sur ce sujet : Comment cintrer un tube en inox ? La soudure inox quant à elle est généralement effectuée à l’aide d’un poste à souder TIG afin d’obtenir une soudure contrôlée et esthétique.

Dernier conseil concernant l’utilisation de l’inox : les risques de corrosion galvanique. Chaque métal est doté de caractéristiques chimiques différentes. Le contact entre différents métaux n’est pas toujours recommandé. Nous vous conseillons d’utiliser une boulonnerie ou visserie inox pour le serrage de vos produits comme par exemple pour un tube en acier inoxydable.

 

Vous connaissez désormais les caractéristiques principales de l’inox 304 et ses différences avec l’inox 316. Il ne vous reste plus qu’à tester vous-même ce matériau ! Que ce soit des profilés, barres ou tôles inox vous pouvez facilement expérimenter la durabilité et la fiabilité de ces produits en acier inoxydable !

Lire les articles précédents :
tube inox 304L avant cintrage
Comment cintrer un tube inox ? Astuces et choses à savoir

Une problématique récurrente pour les bricoleurs de tubes et profilés métalliques est la réalisation du cintrage sans déformation. Qu’il s’agisse...

Fermer