Il existe différents types de corrosion. Aujourd’hui, nous prenons comme sujet la corrosion galvanique. Comment se forme-t-elle ? Pour quelles raisons ? Comment l’éviter ou la ralentir ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

La corrosion galvanique, qu’est-ce que c’est ?

Cette corrosion apparaît généralement en raison d’un contact entre deux métaux différents. La corrosion est due à la différence de potentiel entre les deux métaux, un étant plus noble que l’autre. Cette corrosion apparaît avec la formation d’un électrolyte qui peut survenir à cause de l’humidité par exemple. C’est la présence de cette électrolyte qui va dégrader le métal le moins noble et créer la corrosion galvanique.

Quels sont les différents cas de corrosion galvanique ?

La différence de potentiel entre les deux métaux va avoir pour effet d’une part de diminuer la vitesse de corrosion du métal le plus noble. D’autre part, le métal le moins noble va voir sa vitesse de corrosion augmenter. Plus l’écart de potentiel entre les deux métaux est important, plus le phénomène de corrosion galvanique sera important.

Qui plus est, le degré de corrosion peut également dépendre de la surface des deux métaux en contact. En effet, plus la surface du métal le plus noble est importante en comparaison de celle du métal le moins noble, plus la vitesse de corrosion sera importante.

Autre point notable, si le métal le plus noble se corrode, la corrosion s’étendra encore plus rapidement au métal le moins noble. Ainsi, si le métal le plus noble ne se corrode pas ou se corrode lentement, le métal le moins noble verra la vitesse de sa corrosion se réduire.

Toutefois, il est à noter que la corrosion galvanique dépend également du milieu dans lequel les métaux évoluent. En effet, dans le cas d’un milieu conducteur, la corrosion sera plus étendue, importante.

Comment éviter ou ralentir la corrosion galvanique ?

Afin de limiter la corrosion galvanique, il convient de choisir des métaux aux potentiels les plus proches possibles. De plus, il convient de limiter au maximum les différences de surfaces en contact, notamment dans le cas où la surface du métal le plus noble est la plus importante. D’un autre côté, il est également possible de limiter cette corrosion galvanique en évitant au maximum les contacts entre les métaux utilisés à l’aide de séparateur de matière tel qu’un joint par exemple.

Zoom sur l’association de nos produits

https://constructionbois.bilp.fr

https://constructionbois.bilp.fr

Parmi les produits que nous proposons sur notre site https://www.commentfer.fr/, il est très commun de retrouver une association, acier galvanisé et acier inoxydable. Toutefois, les produits ayant un potentiel différent, le phénomène de corrosion galvanique est observable. L’acier inoxydable se corrode moins rapidement que l’acier galvanisé. Le contact de ces deux métaux a ainsi pour effet de créer une corrosion galvanique. Il convient donc d’éviter le contact de ces deux métaux à l’aide d’un joint ou autre séparateur de matière afin d’éviter aux produits de se corroder.