Comment réaliser un garde-corps en acier ?

Vous souhaitez sécuriser votre terrasse située en hauteur ou votre mezzanine ? Il manque une rampe à votre escalier récemment rénové ou une sécurité pour limiter l’accès de votre piscine à vos enfants hors de votre surveillance ?

Fabriquer votre garde-corps en acier est certainement la solution la plus simple et la moins onéreuse !

Comment fabriquer un garde corps en acier

Pourquoi choisir l’acier pour son garde-corps ?

Au-delà de l’esthétique et du design industriel qu’apporte l’utilisation de l’acier pour réaliser une rambarde d’escalier ou un garde-corps de fenêtre, le métal est certainement le matériaux le plus intéressant du fait de sa robustesse. Autant apprécié que l’aluminium et l’inox, l’acier vous permettra autant de sécuriser que de personnaliser les espaces de votre environnement qui peuvent être propices aux chutes.

Réalisation d’un garde-corps en Acier : par quoi commencer ?

Il y a deux points importantes à savoir et à faire avant de vous lancer dans la fabrication de votre rampe de sécurité en acier :

Les normes à respecter.

A partir du moment où la chute fait au moins 1 mètre, la pose d’un garde-corps est obligatoire et réglementée, que ce soit dans un domaine privé ou public, car en cas de chute vous êtes responsable civilement et pénalement, même si vous êtes un particulier.

Alors que, pour la balustre du palier, la hauteur de votre garde-corps devra atteindre un mètre ; dans l’escalier, la pose d’une rampe d’au moins 90 cm est indispensable.

Concernant la protection des fenêtres, les normes de garde-corps prévoient deux cas de figure définis par l’article R111-15 du Code de la Construction et de l’Habitation :

  • Si la fenêtre ouvre sur le vide, le garde-corps fenêtre doit avoir une hauteur minimale de 1 mètre.
  • Si la l’ouverture d’étage donne sur une construction comme un balcon ou une loggia, la hauteur du balustre peut n’être que de 80 cm si l’épaisseur dépasse 50 cm.

Sachez aussi que vous pouvez prévoir une zone de sécurité ne dépassant pas 45 cm en bas de votre garde-corps afin d’éviter que votre enfant l’escalade et bascule par-dessus.

 

Comment fabriquer un garde corps en acier

Concernant la résistance de votre garde-corps, elle doit être suffisante pour supporter les horizontales comme verticales. Le calcul se fait en daN qui signifie décanewton et correspond à un millimètre étant égal à 1cm3.

Sa résistance pour votre habitation devra donc être de 60 daN/ml alors qu’elle est de 100N daN/ml pour les lieux publics.

 

Etudier votre projet

L’une des étapes la plus importante pour réussir la fabrication d’un garde-corps en acier est celle de l’étude du projet. Elle doit vous permettre de définir :

Les entraxes de la rambarde : La distance maximale entre les poteaux ne doit pas dépasser les 1500 mm afin de respecter l’élasticité de l’acier et la charge à appliquer.

Le type de fixation au sol : A l’anglaise ou latérale souvent choisie pour les garde-corps d’escalier afin de garder l’espace de passage. A la française, pour les terrasses et les balcons, ce type de fixation n’exige pas la pose par échafaudage. Ou un scellement béton qui a l’avantage de pas endommager l’étanchéité de la dalle

La longueur totale des balustrades : Prévoyez toujours une longueur totale inférieur d’environ 50 mm de la longueur de votre balcon, terrasse, fenêtre ou escalier à sécuriser car cela permet un perçage sans endommager les bords de la dalle et une souplesse lors de la pose.

La hauteur de la main courante : Elle doit avoir une hauteur minimale de 1000 mm par rapport au sol, mais cette hauteur peut être moindre si vous posez votre garde-corps sur muret par exemple.

Les distances entre les barreaux : La norme NFP 01-012 impose un intervalle qui ne dépasse pas les 110 mm pour les barreaux verticaux.

L’étude de projet permettra ainsi de bien définir les mesures de votre garde-corps et prendra en compte les particularités et contraintes de l’espace à aménager.

 

Une fois tous ces éléments étudiés, vous pourrez vous lancer dans la réalisation de votre « garde-fou » en acier !

 

Tube rectangulaire acier 50×30 mm épaisseur 3 mm

Plus d'informations

Comment fabriquer un garde corps en acier

La fabrication d’un garde-corps en acier

Le matériel

Pour réaliser votre barrière de sécurité ou balustrade, il vous faudra être munis d’une équerre, un mètre, un crayon, un niveau à bulle, un serre-joints, une massette, un marteau, une règle, des limes, des clés de serrage, un harnais si vous travaillez en hauteur, des sangles, une perceuse et visseuse, un burineur, un télémètre, une meuleuse d’angle et d’un poste de soudure à l’arc.

 

Comment fabriquer un garde corps en acier

Les matériaux

Il existe différentes sortes d’acier pour réaliser un garde-corps : barres ou tubes, plats ou incurvés… C’est au stade de l’étude de projet que vous aurez définis le type de matériaux en acier que vous souhaitez utiliser. Pouvant être achetés en grande surface de bricolage ou chez un grossiste souvent moins cher, nous vous conseillons de tout faire découper au dépôt aux dimensions désirées, vous n’aurez ensuite plus qu’à assembler sur votre chantier par soudure ou boulonnage.  

Pour la finition, prévoyez une peinture antirouille à appliquer sur tous les éléments du garde-corps.

 

Comment fabriquer un garde corps en acier

Les étapes de fabrication

  • Si vous n’avez pas fait prédécouper votre acier aux mesures de votre garde-corps, il vous faudra tout d’abord tracer et scier les morceaux dont vous aurez besoin.
  • Percez ensuite les éléments qui seront fixés par boulonnage, puis procédez à l’ébavurage en débarrassant votre acier des résidus de découpe.
  • Assemblez votre garde-corps sur une surface plane selon votre modèle et soudez les éléments en acier les uns aux autres à l’aide de votre poste de soudure à l’arc ou de boulons.
  • Avec votre meuleuse d’angle, ébavurez de nouveau si nécessaire puis procédez à la pose de votre ouvrage. Pensez à bien nettoyer votre surface avant de tracer vos repères pour fixer les platines en fonction du type de fixations que vous avez choisie.
  • Après avoir percé vos trous de scellement, il ne vous reste plus qu’à fixer votre garde-corps sur votre escalier, fenêtre ou terrasse.
  • Si vous ne l’avez pas fait au préalable et surtout si votre rambarde est à l’extérieure, appliquez une peinture antirouille après avoir rebouché les trous de scellement avec de l’enduit.

 

Et voilà ! Vous pouvez désormais être fier(e) et sécurisé(e) d’avoir réalisé votre garde-corps en acier vous-même !

Read previous post:
Quelle est la différence entre l’inox 304 et 316 ? 

L'inox 304 ou A2 aussi appelé inox alimentaire, est un acier inoxydable conçu avant tout  pour l'intérieur, on fabrique aussi...

Close